À propos de la Compagnie Grand Théâtre

La Compagnie Grand Théâtre, basée à Montreuil, est dirigée par Etienne Luneau et Elsa Robinne, tous deux comédiens, auteurs et metteurs en scène.

Depuis 2007, nous sillonnons la France et l'étranger pour présenter nos spectacles dans les théâtres, les festivals et les établissements scolaires.

En 2014, nous implantons notre siège social dans l’Indre (36) afin de favoriser les relations avec les institutions et les structures de la Région Centre- Val de Loire dont nous sommes originaires.

Notre équipe réunit des artistes et techniciens venus de toute part : Conservatoire National de Paris, conservatoires d’arrondissements de Paris, école nationale de la Comédie de Saint-Etienne, école nationale du Théâtre National de Strasbourg, école du Studio d’Asnières, école Claude Mathieu…

La plupart de nos spectacles sont des créations dans lesquels l’identité de l’équipe forge celle du spectacle. Travailler de cette manière, c’est-à-dire en considérant chacun comme créateur, a développé des envies et des talents au sein de la troupe. Ainsi nombre de comédiens sont également auteurs, chanteurs, musiciens, metteurs en scène ou même décorateurs.

Nous défendons une vie de troupe basée sur une éthique et une politique du collectif dans un souci permanent d’égalité. Nous nous engageons à être fidèle aux équipes administrative et technique et aux artistes avec lesquels nous travaillons.

L'équipe

Jean Barlerin, comédien

Ingénieur en informatique jusqu'en 2005, il intègre ensuite l'école Claude Mathieu et crée en 2008 la Compagnie La Boîte du Souffleur. Il met en scène Le Misanthrope et l'Auvergnat de Labiche. Il travaille aussi avec le Pans d'Arts Théâtre et le Théâtre Taraxacum. En 2011, il joue sous la direction d'A. Dupuis-Hepner dans Variation sur la mort de J. Fosse et rejoint la Compagnie Guépard Echappée pour L'histoire du Dindon qu'il joue en 2013 au Théâtre 13. Il est le Baron de Münchhausen dans la double création de la Compagnie Grand Théâtre.

Jean Barlerin Clement Beauvoir
Clément Beauvoir, comédien

Il suit une formation à l'école du Studio Théâtre d'Asnières. Depuis 2010, avec la Compagnie Le Studio, il joue dans La Dame de chez Maxim de Feydeau mis en scène par H. Van der Meulen ; Le Bourgeois gentilhomme de Molière mis en scène par Laurent Serrano ; Lorenzaccio de Musset, Les Acteurs de bonne foi de Marivaux, Les Tortues viennent toutes seules de Denise Bonal et Crime, crime, crime (cabaret) sous la direction de J.-L. Martin Barbaz. Il travaille également depuis 2010 avec la Compagnie Poètes et Astronautes (Le Sicilien de Molière, La Main leste de Labiche, 127 bd Saint-Germain - cabaret). Il rejoint la Compagnie Grand Théâtre en 2012 pour la double création autour des aventures du Baron de Münchhausen.

Logan De Carvalho, comédien

Initié au théâtre par Jean-Luc Guitton dans différents ateliers d'Auvergne, il bénéficie ensuite d'un an de formation au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Il intègre l'Ecole nationale d'art dramatique de Saint-Etienne en 2008, où il suit les cours de Redjep Mitrovitsa, Jean-Marie Villégier, Antoine Caubet, Hervé Loichemol, Jean-Pierre Garnier et tant d'autres. Depuis sa sortie d’école en 2011, il a sorti un album avec le groupe de chanson/rock Nos Zigues dans lequel il est co-auteur-compositeur et chanteur. Au cinéma, il a joué dans En l’absence de Martine réalisé par Dante Desarthe. Au théâtre, il a récemment joué dans Class Enemyde, de Williams Nigel, mise en scène de Nuno Cardoso créée au TNBA en mai 2013. Actuellement il travaille sur un court métrage : Philosophie, film dont il est auteur, réalisateur et acteur. Avec le Grand Théâtre, il est dans la nouvelle distribution de Candide et des Nouveaux contes de l'impasse Rosette.

Logan De Carvalho Charlène Deduffeleer
Charlène Deduffeleer, administratrice

Attirée par le monde associatif et le spectacle vivant, elle compte de nombreux stages et expériences professionnelles au Festival d'Avignon - off - (Théâtre du Cabestan, Compagnie Théâtre du Maquis). Après un parcours pluridisciplinaire en Droit, Histoire et Gestion des associations (Licence en Histoire et administration et Licence professionnelle MGA), elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre en tant que chargée de tournées au mois de septembre 2013.

Isabelle Ernoult, comédienne

Après 3 ans de formation au conservatoire du centre et du 11ème arrondissement, elle intègre en 2008 l'école du Studio d'Asnières puis, en 2010, le Centre de Formation d'Apprentis du Studio d'Asnières. Elle participe à plusieurs stages de théâtre, notamment l'ARIA en Corse. Parallèlement, elle joue dans Independence de Lee bleesing, Dommage que ce soit une putain de John Ford, elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre en 2008, pour Armand Gatti, est-ce un nom d'arbre? puis en 2010 pour la nouvelle distribution des spectacles Les Contes de l'impasse Rosette et Candide.

Isabelle Ernoult Odile Ernoult
Odile Ernoult, comédienne

Après une licence de Lettres modernes et un diplôme du conservatoire d'art dramatique du 9ème arrondissement, elle intègre l'Ecole nationale supérieure de Saint-Etienne. Elle y travaille entre autres avec R. Mitrovistsa, J-M. Villegier, J-P. Garnier, M. Marini, H. Loichemol, S. Purcarete, Y-J. Collin, D. Desarthe. Depuis sa sortie, on la retrouve en tournée (La Ferme du Buisson, Le Montfort...) dans un spectacle de science-fiction mis en scène par Joris Mathieu crée au CDN de Caen, URBIK / ORBIK. Elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre en 2012 pour la double création autour des aventures du Baron de Münchhausen.

Charlotte Cancé, médiation et diffusion

Portant un fort intérêt au monde culturel, elle effectue, parallèlement à ses études d'Histoire Antique à Strasbourg entre 2010 et 2015, un stage de médiation culturelle au musée de l'Œuvre Notre Dame à Strasbourg. Elle s'investit également auprès du festival de musique contemporaine, Musica, en tant que chargée de la communication et des relations publiques. Elle est également bénévole pour différentes missions culturelles en alsace et notamment auprès de l'association de photographie La Chambre à Strasbourg. En septembre 2015, elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre en médiation et diffusion comme service civique volontaire.

Charlotte Cancé Nicolas Hubert
Nicolas Hubert, décorateur

Le décor avant tout ! Théâtres, festivals, évènementiel, danse, courts-métrages, collaborations artistiques, ses horizons sont très larges. Assistant des scénographes Gilone Brun (Les Baigneuses de Daniel Lemahieu en 2005) et Goury (Les Placebos de l’histoire d’Eugène Durif en 2006) ; régisseur de tournée (chapiteau), constructeur et accessoiriste au Théâtre du Lamparo à Argenton-sur-Creuse (créations de Sylvie Caillaud, Le Kolobok enchanté en 2009 et Le Petit Peuple Mange en 2011) ; avec la Compagnie Les Antliaclastes (marionnettes, dir. Patrick Sims et Joséphine Biereye) et le spectacle Le Vieux de la montagne depuis 2011. Depuis sa rencontre avec la Compagnie Grand Théâtre, en 2006, il réalise accessoires et décors de la plupart de ses créations.

Clémentine Lebocey, comédienne

Ancienne élève de l’École Nationale Supérieure d’Art dramatique de la Comédie de St-Étienne et de l’Actéa de Caen, elle joue le rôle de Varia dans La Cerisaie d’Anton Tchekhov (m/s Olivier Lopez), au CDN de Basse-Normandie en 2008-09. L’année suivante, elle joue dans Ce formidable bordel d’Eugène Ionesco à la Comédie de St-Étienne (m/s S.Purcarete), puis dans Le Fils Naturel de Denis Diderot (m/s H.Loichemol) au Théâtre de la Vignette à Montpellier. En 2012, dans le cadre du Festival des Écoles du Théâtre Public, elle joue dans La Noce de Bertold Brecht (m/s Y.J Collin) au Théâtre de la Tempête à Paris. De 2012 à 2015, elle collabore avec Gilles Granouillet en jouant le rôle principal dans Poucet pour les grands. Elle travaille en tant que comédienne dans La Nuit des Rois de William Shakespeare (m/s B.Jannelle) représenté au Carreau du Temple de Paris en mai 2014 . Elle travaille avec la Compagnie Combine sur leur future création Falstaff. Avec le collectif des Cabarétistes elle monte plusieurs spectacles mêlant théâtre et chanson.

Clémentine Lebocey Tristan Le Goff
Tristan Le Goff, comédien

Après des cours d’art dramatique au conservatoire du Centre et du 11ème arrondissement de Paris de 2003 à 2007, il travaille sur un répertoire tant classique que contemporain avec diverses compagnies : Le médecin malgré lui de Molière (2007 à 2010) ; Léonce et Léna de G. Büchner (festival d’Avignon 2007) ; Un jeune homme très pressé (2008) et Le prix Martin (2009) de Labiche. En 2009, il participe à la création de La trilogie des jumeaux d’A. Kristof au Théâtre du Soleil. Il fait partie du spectacle finaliste du concours 2009 des jeunes metteurs en scène du Théâtre 13, Chaos debout de V. Olmi. Il est dans Le Misanthrope de Molière, spectacle lauréat du même concours 2010. Il rejoint la Compagnie Grand Théâtre en 2010 pour la nouvelle distribution du spectacle Les Contes de l'impasse Rosette.

Étienne Luneau, comédien, metteur en scène

Il participe aux débuts de la Compagnie Grand Théâtre et joue comme comédien dans toutes ses créations. Il en assure aujourd'hui la co-direction. En 2012, il fait l'adaptation et la mise en scène de L'Odyssée ou la folle conférence du Professeur Larimbart. En 2013, il travaille en tant que comédien, auteur et metteur en scène avec le Théâtre du Lamparo, compagnie dirigée par Sylvie Caillaud et conventionnée en Région Centre. Depuis 2007, il chante les chansons qu’il écrit, accompagné au piano par Joseph Robinne. Il crée plusieurs spectacles de chansons au sein de la Compagnie Fondamentale, qu'il présente notamment au Festival Off d'Avignon 2011, et est récompensé par plusieurs prix (Prix du Festival de chansons françaises de Savigny-sur-Orge, Prix du Festival Chansons de paroles, Aide Paris Jeunes Talents). Entre 2005 et 2008, il suit les cours de Daniel Berlioux au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris où il est entré après des études d'ingénieur en travaux publics.

Étienne Luneau Julien Luneau
Julien Luneau, auteur

En dehors de son métier d'enseignant, Julien Luneau se consacre à l'écriture : depuis 2001, il est auteur-associé à la Compagnie Grand Théâtre. De 2001 à 2008, il est auteur-résident dans le cadre du festival de théâtre « Saint Benoît-du-Sault, Centre de Création » où il écrit Le Jambon (2001), A quoi ça rime (2002), Thésée (2003), Et vive l'aspidistra ! (2004, adaptation de George Orwell) et La Fête du nez (2006). De 2005 à 2007, il écrit les deux saisons du feuilleton théâtral de bar Les Aventures de Barnabé Courtebue. En 2007, suite à la rencontre de la compagnie avec Armand Gatti, il dirige l'écriture collective d'une pièce en son hommage Armand Gatti, est-ce un nom d'arbre ? En 2008, il écrit Le Fil de Marianne pour la Compagnie de l'Estampille, commande de la MPAA. Pour la Compagnie Grand Théâtre, il écrit en 2009 une adaptation de Candide (Voltaire) puis, en 2012 et 2013, la double création inspirée des Aventures du Baron de Münchhausen.

Julien Lecannelier, comédien

Après avoir suivi une formation à la cave poésie de Toulouse dirigée par René Gouzenne, il monte à Paris et suit des cours de Théâtre, pendant un an, à l'Atelier Premier Acte dirigé par Francine Walter. Puis il intègre l'Ecole du Studio d'Asnières où il y reste trois ans. Il a joue dans plusieurs spectacles comme C'est le Gratin!-Création de Guarani Feitosa-, Kids-mise en scène d'Adrien Popineau-. Au sein de la compagnie Les Soirée Plaisantes il a joue notament dans La vie rêvée des Profs -création collective-. Il se produit également dans plusieurs courts-métrages comme Le souffle court de Guillaume Legrand-prix du jury au festival Paris Court Devant-.

Julien Lecannelier Twiggy Mauduit
Twiggy Mauduit, comédienne

Après 10 ans de patinage artistique (dont 4 ans au niveau national), elle entre au Cours Florent en 2002 avant de suivre, de 2005 à 2007, le cycle de formation d’art dramatique au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris. Elle joue dans deux courts-métrages de Justine Malle, Surpris par le froid (2007) et Cet été-là (2006, Prix d’aide à la création au Festival de Grenoble), dans lequel elle interprète le rôle principal. En 2011, elle joue dans L'Azur, spectacle musical et poétique pour un pianiste et une comédienne de la Compagnie Fondamentale. Elle s'investit dans divers domaines artistiques, notamment le trapèze qu'elle pratique depuis environ 3 ans. Elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre en 2007 et participe depuis à tous ses spectacles.

Elsa Robinne, comédienne, metteure en scène

Co-directrice artistique de la Compagnie Grand Théâtre, elle participe à toutes ses créations depuis 2001 en tant que comédienne et met en scène Münchhausen, le feuilleton en 2012. Elle est finaliste au Concours 2013 des jeunes metteurs en scène du Théâtre 13 avec Münchhausen, le spectacle. Elle travaille depuis 2012 en tant que comédienne et metteure en scène avec le Théâtre du Lamparo, compagnie conventionnée en Région Centre. Elle suit depuis 2011 une formation de danse avec A. Boulanger et participe à sa création Swan Lack (festival « Faits d’hiver », fév. 2013). Elle met en scène L’Azur, un spectacle musical et poétique en 2010 et écrit la pièce Muse, muse, muse en 2009. Elle termine son Master d'arts du spectacle sur « L’autorité en jeu » en 2008 à l’Université Paris 8. Parallèlement, elle a suivi quatre ans de cours aux conservatoires des 10ème (J-L Bihoreau) et 9ème (A. Denieul) arrondissements de Paris ainsi que de nombreux stages (dont l'ARIA en Corse avec R. Renucci, 2003).

Elsa Robinne Joseph Robinne
Joseph Robinne, musicien

Après une formation au piano auprès de Loïc Pierre (fondateur de Mikrocosmos, chœur international), il intègre en 2000 l’Ecole Music Hall de Toulouse puis la Bill Evans piano academy de Paris. Depuis 2007, il multiplie les expériences sur la scène parisienne (Duc des Lombards, La Flèche d’Or, La Maroquinerie…) aux côtés de Benjamin Siksou (jazz), Les Sarah Connor’s (rock steady), Saïd Mesnaoui (transe gnawa), Etienne Luneau (chanson française). Il est aussi musicien pour le théâtre, la danse et les films muets (piano, accordéon, percussions) avec la Compagnie Grand Théâtre, le Théâtre du Lamparo, la Compagnie La Boite du Souffleur… et se produit également en solo dans un spectacle où il mêle compositions, standards de jazz et improvisations.

Marie-Pierre Rodrigue, comédienne

Québécoise, Marie-Pierre dépose ses valises à Paris en 2001 et intègre l’Ecole Claude Mathieu. Comédienne et chanteuse, elle travaille avec des compagnies dans des spectacles qui marient à la fois théâtre et chant. Elle rejoint la Compagnie Kamel Basli / Théâtre du Sajou pour y jouer Insectomania et par la suite Va noyer ta mer, un spectacle de bouffon jeune public. Elle joue également Le merveilleux voyage de Nils Holgersson et Poil de Carotte avec la Compagnie Voix Public. Elisa Ghertman, poète et metteure en scène, fait appel à elle pour sa création Ceux qui viennent. Avec Les Amoureux Transis, elle crée le spectacle musical Ce soir, il pleuvra des étoiles. Elle joue également dans La Ville de Martin Crimp, mise en scène de Rémy Barché, création au Studio Théâtre de Vitry. Pour l'association Les Concerts de Poche, elle intervient régulièrement en tant que comédienne dans des ateliers de sensibilisation au chant, à la musique classique et au jazz. En 2012, elle rejoint la Compagnie Grand Théâtre pour la double création autour des aventures du Baron de Münchhausen.

Marie-Pierre Rodrigue Tiphaine Colas des Francs
Tiphaine Vézier-des Francs, chargée de production

Elle suit les cours du groupe EAC à Paris et obtient en 2007 un Master 2 de gestion et administration des arts. Elle réalise différentes expériences en production au sein d'ETM Production, de Must Production et du Festival des forêts (concerts classiques et musique en forêt). Puis elle poursuit son parcours en relation publique au sein du Théâtre du Rond-Point. Elle travaille ensuite comme coordinatrice du projet "Insertion du public fragilisé par la musique, la nature et le sport" au Festival des Forêts, dans l'Oise . En 2009, elle intègre la Compagnie Grand Théâtre en tant qu’administratrice. Puis à partir de 2011 elle devient chargée de production et accompagne plusieurs compagnies de théâtre et musique : Le Grand Théâtre, la Compagnie Fondamentale, La Boîte du Souffleur, la Compagnie des Sons Nomades, et dernièrement Padam Nezi.